Viet Nam Voyage

Le Vietnam, le Cambodge, le Laos et le Myanmar coopèrent dans le développement du tourisme

Le Vietnam, le Cambodge, le Laos et le Myanmar ( Birmanie ) qui forment la sous-région du Mékong ont accepté la semaine dernière à Hô Chi Minh-Ville de mettre en œuvre un visa unique entre eux. La Thaïlande pourrait même adhérer au régime.

Lors d’une conférence visant à promouvoir le tourisme dans la région, les ministres du tourisme du Cambodge, du Laos, du Myanmar et Vietnam (CLMV) ont convenu que les quatre pays travailleraient ensemble pour attirer 25 millions de visiteurs internationaux dans la région entre 2013 à 2015, avec au moins 4 000 000 de visiteurs « partagés ».

La conférence a été présidée par Hoang Tuan Anh, le ministre vietnamien de la Culture, des Sports et du Tourisme. Bosengkham Vonhdara, le ministre de l’Information, de la Culture et du Tourisme du Laos, Thong Khon, le ministre cambodgien du Tourisme et Thet Oo, l’Ambassadeur de la République de l’Union du Myanmar au Vietnam étaient également présent à la conférence. Les ministres ont examiné la mise en œuvre de la Déclaration de coopération ministérielle de 2010 conjointe afin de développer le tourisme dans les quatre pays.

Les ministres ont été impressionné du « développement impressionnant » du tourisme dans les quatre pays dans la période récente en dépit de la crise économique mondiale et d’autres problèmes, y compris les calamités naturelles et les conflits dans plusieurs domaines. «L’année dernière, CLMV a accueilli plus de 12,3 millions de visiteurs internationaux, soit une croissance de 14,5 pour cent par rapport à 2010. Parmi eux, les visiteurs de change entre les quatre pays ont atteint 2,1 millions, soit 17 pour cent du nombre total de visiteurs internationaux», a indiqué le ministre Tuan Anh.

Les quatre ministres ont signé le Plan du tourisme CLMV mixte de coopération couvrant la période 2013-15. Le nouveau plan prévoit l’échange d’informations accru entre les quatre pays ainsi que le développement de produits touristiques communs qui sont de haute qualité. Il prévoit également des efforts conjoints pour attirer davantage d’investissements dans le secteur du tourisme ainsi que d’agir ensemble pour promouvoir la coopération avec les pays tiers, y compris des organisations internationales.

Pour atteindre cet objectif, les quatre pays examineront également la délivrance d’un visa touristique unique pour cinq pays de la sous-région du Mékong dont la Thaïlande, après avoir évalué l’efficacité de celui prévu par la Thaïlande et le Cambodge.

Les agences de tourisme nationales et les associations touristiques coopérent déjà bien les uns avec les autres dans l’organisation des Prix de l’Alliance Tourisme et pour également accroître la coopération avec des partenaires internationaux tels que l’ASEAN – Japon (AJC), l’ASEAN-Corée (AKC) et la Banque asiatique (BAD).

La contribution de la Banque asiatique de développement, qui a investi dans l’infrastructure touristique, le tourisme grand public, et le développement des ressources humaines à travers le Projet de développement durable du tourisme de la sous région du Grand Mékong , a été particulièrement apprécié, a conclu le M. Hoang Tuan Anh.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *